bio

CouverturePochette_edited_edited.jpg

Native de l’Abitibi-Témiscamingue au Québec et établie à Nelson en Colombie-Britannique depuis 2018, Véronique Trudel est une autrice-compositrice-interprète dont les compositions trouvent leurs sources dans les musiques folk et traditionnelles.

 

Qu'elle s’accompagne au piano ou à la guitare, sa voix agile, puissante et expressive chante ses inspirations avec candeur et authenticité. Ses ambiances musicales et émotionnelles sont ancrées dans des textes qui évoquent l’amour, la nature, les enjeux sociaux, le chaos que l’on retrouve dans la parentalité... elle fouille dans les incohérences qui nous habitent, cherche à illuminer les non-dits et les tabous pour mieux les normaliser. Véronique, qui veut faire rire et pleurer, est une exploratrice de l’âme et du cœur.

 

À 10 ans, elle compose sa première chanson au piano. Autodidacte, Véronique apprend l’anglais en chantant Céline Dion. C’est dans un bar à l'âge de 11 ans qu’elle interprète Dors Caroline, de Johanne Blouin, sa première prestation devant public. Ses influences musicales sont les artistes Bjork, Lhasa de Sela, Ingrid St-Pierre et Emilie Clepper, entre autres.

 

La vie de Véronique est construite de quêtes et de voyages. Elle a vécu à Montréal, à Iqaluit, à Vancouver, dans un alpage en Bavière où elle avait le soin des vaches, elle a marché 1600 km du pèlerinage de Saint-Jean-de-Compostelle en 3 mois, a fait des études en herboristerie, en permaculture, en yoga, en psychologie appliquée, en cirque social, a fondé et dirigé une école de cirque, pour ne nommer que les faits saillants.

 

En 2018, elle déménage en Colombie-Britannique. Depuis, elle ne cesse d’évoluer dans son parcours artistique: elle a lancé un premier EP, Après L’hiver (2020), réalisé par Luzio Altobelli (Marco Calliari, Sagapool, Fanfare Pourpour, etc.), ainsi que 2 singles, Appelle-moi et Mon enfant arc-en-ciel - ce dernier dans le cadre d’une campagne du Conseil scolaire francophone de la C.-B., à l’occasion de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (17 mai). Elle a reçu une commande de l’Association des francophones des Kootenays Ouest, et composé Dans les bras de Mamou, chanson qui célèbre la diversité et l’unité de la communauté francophone de la région. Elle s’est démarquée à Pacifique en chanson à deux reprises, en 2020 et 2021.

En 2022, Véronique Trudel continue sa quête d’un avenir lumineux. En février, elle se présente en première partie du spectacle de Mara Tremblay, à Vancouver. Elle participe aussi à une résidence de perfectionnement artistique, les Rencontres qui chantent, un projet de l'Alliance nationale de l’industrie musicale et le Village en chanson de Petite-Vallée. En mars, elle offre une prestation dans le cadre du Chant’Ouest et lance un vidéoclip pour Appelle-moi. Le lancement de Correspondance acoustique, maxi qui documente son dialogue sonore avec l’artiste pluridisciplinaire Émilie Leblanc Kromberg, est prévu pour l’été 2022.

A1F14B87-5EDA-4C03-94D3-752F6C650B49.png

vidéos

20-012-VERO-PochetteCD-FINAL.jpg

discographie

20220305_Chant'Ouest-48.jpg

actualités